Mon parcours professionnel

Mon expérience dans l’enseignement, la psychopédagogie et l’accompagnement


Après avoir fait des études en classe préparatoire scientifique puis à l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, j’ai obtenu l’agrégation de mathématiques, ainsi qu’un DEA (M2) d’informatique. J’ai commencé ma vie professionnelle en étant professeur de mathématiques en classe préparatoire HEC (on dit ECS maintenant) puis en « maths sup », au lycée Corneille à Rouen.

Ensuite, toujours en classe préparatoire, j’ai été professeur de mathématiques et d’informatique, au lycée Fermat en MPSI puis PC, PC*, puis en BL à Saint-Sernin. Je suis intervenue en école d’ingénieurs, aux Mines d’Albi. J’ai été membre de jurys de concours, en particulier de celui l’Agrégation de mathématiques, et d’écoles d’ingénieurs. Je suis encore actuellement membre du jury des concours CCINP (Concours Communs Polytechniques) .

Ces expériences variées m’ont permis de rencontrer toutes sortes d’élèves, de bien connaître les rouages de l’Éducation Nationale, de voir de l’intérieur les attendus et les exigences des jurys de concours.

Pendant toutes ces années, j’ai réalisé que les difficultés en mathématiques avaient des origines diverses et parfois complexes. J’ai été touchée par la difficulté de certains élèves et leur manque de réussite, malgré leur motivation et leur travail. Le contexte de la classe et de l’évaluation ne me permettait pas de leur apporter une réponse efficace. J’ai eu envie de les accompagner individuellement, plus spécifiquement, sans avoir les contraintes des programmes et des échéances scolaires. Sans avoir non plus à mélanger apprentissage et évaluation.

Au lycée, un professeur s’occupe surtout du contenu, mais pour pouvoir apprendre, la tête ne suffit pas! Le professeur n’a en général ni le temps, ni les compétences, pour s’occuper de l’élève dans sa globalité, et de lui seulement, en le considérant pour lui-même, pour pouvoir entendre ses questions spécifiques et lui apporter des réponses sur mesure.

En 2015, après avoir suivi une formation de coach à l’IAE de Toulouse, j’ai quitté définitivement l’enseignement pour me consacrer avec joie à l’accompagnement individuel.

L’accompagnement individuel

J’ai complété en 2016 cette formation par une formation de psychopédagogue positive à la Fabrique à bonheurs.
Être psychopédagogue positive c’est accompagner la personne en situation d’apprentissage (jeune ou adulte), dans toutes ses dimensions, tête, coeur, corps, pour lui permettre de trouver sa propre manière d’apprendre, de (re)trouver la joie d’apprendre, l’autonomie et la confiance.

Forte de mon expérience de coach et m’appuyant sur ma propre expérience de reconversion, j’accompagne également les professeurs en reconversion, ou en réflexion sur leur métier.

Je suis également conseillère en bilan de compétence, en partenariat avec Orient’Action.

Je suis passionnée par l’écriture, la pédagogie et le développement personnel. J’ai écrit avec Pierre Lopez « Parlez-vous maths ?« , livre dans lequel nous explorons avec humour et légèreté les ambiguïtés du langage mathématique. J’ai été auteur pour la revue numérique « Images des Maths« , j’écris régulièrement des articles pour mon blog, et des poèmes.

Je continue à me former dans le domaine du développement personnel et de l’accompagnement par de nombreuses lectures, des conférences, des ateliers, des formations.

Accompagner des personnes nécessite un grand sens des responsabilités et une déontologie forte. Mes valeurs essentielles sont respect, bienveillance, confidentialité.

Je suis suis membre  de l’association Coachpro-Occitanie, association de promotion du coaching et du développement personnel, ainsi que de l’EMCC, fédération internationale de coaching professionnel, et j’adhère à la charte de déontologie de la fédération.

En tant que coach, je fais partie d’un groupe de supervision et je suis suivie par un superviseur individuel.

Votre enfant a des blocages en maths ?

Votre enfant manque de motivation et n'a pas de perspective ?

Vous êtes étudiant dans le supérieur et vous galérez en maths ?

Vous n'êtes plus satisfait de votre vie professionnelle ?