Les Maths Méditent – Max Ernst & Wassily Kandinsky

Oui vous l’aurez compris, je m’attache fréquemment à vous proposer des sujets liées à la création artistique. Au programme du jour, la peinture! A savoir que de nombreuses toiles sont réalisées autour de l’univers des mathématiques, que ce soit la méthode utilisée, le sujet, l’objet, etc.

En voici quelques illustrations avec l’exemple de deux peintres du XXème Siècle: Max Ernst (peintre allemand, figure du surréalisme) & Wassily Kandinsky (peintre russe, avant garde du mouvement abstrait).

  • Les Phases de la Nuit – Max Ernst

Dans les tableaux de Ernst, les allusions aux mathématiques sont nombreuses. Celui-ci est un rare exemple de la présence explicite de symboles mathématiques. Un croissant de lune orienté anormalement soutient ce qui pourrait être interprété comme une représentation schématique du mouvement de la lune autour de la terre. Une forme étrange, formé par des courbes sinusoïdales, projette son ombre sur la lune. La chaîne de montagnes à l’horizon et l’étrange déroulement de ligne en pointillé d’un cercle à l’avant-plan affichent tous deux le même type de fonction trigonométrique.

Les Phases de la Nuit - Max ernst

  • Jeune homme intrigué par le vol d’une mouche non euclidienne – Max Ernst

Pour réaliser ce tableau, Max Ernst a attaché à une ficelle une boîte de conserve trouée sur le fond. Il la remplit de peinture et la laisse osciller au dessus de la toile poser à plat.

Jeune homme intrigué par le vol d'une mouche non euclidienne -  Max Ernst

  • Euclide – Max Ernst

Euclide - Max Ernst

 

  • Composition VIII – Wassily Kandinsky

Dans ce tableau, Kandinsky emploie différentes couleurs dans les formes pour activer leur géométrie. La conception n’apparaît pas comme un exercice géométrique dans le plan mais les formes tendent à reculer et avancer, créant un effet dynamique de va-et-vient.

CompositionVIII

  • Cercles dans un cercle – Wassily Kandinsky

kandinsky