Paradis artificiel

 

Je dors les yeux ouverts

Je souris à mon ami imaginaire

Je parle avec les anges.

La rumeur m’indiffère

Plus rien ne me dérange

Je suis à l’envers.

Inscrivez vous à la newsletter !