Les Mots Mathématiques En Scène- Première

Pendant le festival Les maths dans tous leurs états organisé par l’association Les Maths En Scène les 17 et 18 avril 2017 à Castanet, j’ai animé un atelier d’écriture autour du langage mathématique.

L’idée était, à partir d’un corpus de mots utilisés en mathématiques (univers, tribu, liberté, groupe, paire, infini, espace, positif, négatif, vide, image, réel, racine, imaginaire, fonction, etc.), d’écire un court poème, une chanson, ou une maxime.

Le vendredi était réservé aux scolaires, le samedi au grand public.

Je vous propose dans cet article quelques unes des productions des élèves de 5ème du collège Jean Jaurès de Castanet, de 6ème du collège d’Ayguevives, de 4ème du CSES  Jean Lagarde de Ramonville, de 1ère S de lycée de Rodez et de la classe de CE2 del’école Marcel Langer de Saint-Jean.

Petit-jeu: quels sont les mots « mathématiques » dans les poèmes?

Vous pourrez retrouver d’autres poèmes dans de prochains articles, en partculier ceux écrits le samedi, jour du « grand public ».

J’en profite pour remercier les organisateurs du festival, pour leur gentillesse et leur énergie, particulièrement Houria, Bénédicte et Thomas!

 

Les membres de ma tribu sont au sommet
L’application absolue de notre identité
Liberté, égalité, hérédité.
La base de nos relations prend une direction
On arrive aux limites du système
L’ensemble de ma famille est en décomposition.
La loi naturelle de notre espérance 
est
La réelle origine de notre existence
La combinaison infinie de notre puissance.
                            RPZ Rodez 1ère S4

Il faut une combinaison
Pour aller dans l’univers
Voir Saturne et ses anneaux.
Il nous reste plein de planètes inconnues à découvrir,
Qui se suivent comme une combinaison.
Peut-être qu’un jour on découvrira une autre dimension
qui est en décomposition.
Les maths c’est infini comme dans l’univers.
                  Clément 5ème 1 Castanet

Des points en réduction
Très discrets avec une liberté absolue
Ils héréditent des propriétés
Ils dérivent des propriétés
Ils étaient inversés d’identité
Bref, l’union des points c’est la puissance.
                      Gabin 6ème 7 collège d’Ayguevives

 

Les maths c’est une autre dimension.
C’est à l’image d’une application.
C’est apparu par hasard.
C’est un ensemble dérisoire.
Les maths c’est pas logique,
Ca vient d’une série hérétique.
Gros, c’est la puissance, rien que la puissance.
Les maths ça n’a pas de sens.
Y a plein d’hypothèses,
Mais à force, ça pèse.
C’est pas la liberté,
C’est comme si on était emprisonné.
                           Baptiste 5ème 1 Castanet

 

Ensemble nous allons continuer l’analyse de la propriété des mathématiciens
pour ne pas dériver l’image des mathématiciens.
                                                                                                Emmy CE2

Une famille d’origine kurde développe
Ensemble une liberté infinie.
                                                           Heliya CE2

Une tribu est un groupe discret
Qui vit dans un espace inconnu.
                                                          Pierre-Louis CE2

L’union c’est logique.
C’est comme les mathématiques.
Les maths c’est infini.
C’est comme une partie.
Les maths c’est la liberté
Faut juste apprendre les propriétés.
Les maths c’est la base.
                         Ivan 6ème 7 Collège d’Ayguevives

 

 

Nos racines ne sont pas une identité
Notre hérédité nous fait dériver
Nous ne sommes qu’une série d’hypothèses
Une complexe inconnue déstructurée
Notre union en groupe de semblables
Nous aide à nous appartenir.
Notre logique est inversée:
Nous diviser pour nous apprécier.
       Léa 1ère S4 Rodez

 

La structure de la vie
s’est construite en partie
Sur une opération:
Tu nais puis tu subis
L’opération inverse:
La décomposition.
                           Clémence 1ére S4 Rodez

 

L’histoire est logique.
L’ordre est l’inverse de la liberté.
Un couple est un ensemble de personnes qui partagent 
leur existence.
Une formule de maths.
L’espace est une partie complexe de l’univers.
La structure d’une maison est variable.
L’image de la fleur est appliquée 
contre le mur.
Hugo, Mathilda, Elise 4ème 2 CSES Jean Lagardère Ramonville

 

Les maths sont normales comme l’espace.
Ils représentent la fonction du monde.
Ils ne sont ni inconnus, ni négatifs pour la Terre,
C’est notre puissance.
Pour la famille les maths
Vont jusqu’au sommet facteur.
Les maths sont coupés pour faire
L’astuce de l’univers.
Ils montrent les branches du développement
Pour les dimensions.
                Théo 5ème 1 collège Jean Jaurès Castanet.

 

L’union c’est la puissance des mathématiques
Un membre de notre fonction,
Il vient d’une tribu
Il vient de loin,
Bref, une personne de notre groupe,
C’est une structure.
                    Julien 6ème 7 collège d’Ayguevives